Histoire courte des Tarots de Marseille

Le Tarot a de nombreuses significations en soi, de nombreuses façons et formes de l’interpréter et de le comprendre.

Certains l’interprètent comme un outil pour prédire l’avenir, d’autres pour guérir le présent et évoluer, etc.

Tous ces concepts et bien d’autres encore sont respectables tant que l’énergie est dirigée vers le bien. Pour moi, le tarot lui-même est aussi un mode de vie.

36 lois spirituelles de la vie

Les arcanes et les figures que nous avons trouvés que nous avons étudiés dans le Tarot représentent les archétypes des différentes personnalités et façons de vivre le quotidien, c’est pour cela que nous pouvons l’utiliser dans n’importe quelle situation pour pouvoir nous orienter et nous guider, puisque nous sommes les figures que nous pouvons trouver en lui, à différents moments de notre vie.

Connaissez votre maître des arcanes ?

Avoir cet outil à notre portée, auquel nous pouvons accéder à tout moment, est un privilège que nous, qui croyons en la force puissante de l’univers, avons, c’est-à-dire ceux d’entre nous qui sont un peu plus avancés spirituellement.

Cette avancée spirituelle doit ou peut être non seulement celle du tarologue, mais aussi l’évolution du consultant est importante. En principe, la majorité des consultants acquièrent déjà un certain niveau spirituel, sinon ils ne trouveraient pas de sens aux réponses du tarologo, plus les deux parties sont avancées, plus les réponses seront significatives, à cause du lien qui sera établi entre elles.

Nous pouvons accéder à n’importe quelle information à travers les arcanes et à tout moment, est une source inépuisable d’informations et c’est pourquoi le Tarot peut faire partie de la vie quotidienne de quiconque le souhaite.

Il attend nos questions pour nous dire quelle est la meilleure façon d’aller et la manière la plus rapide d’éviter les retards dans le voyage que de vouloir nous couvrir de la meilleure façon possible.

Voyance et boule de cristal

C’est l’utilisation de la divination par les réflexes. Le plus communément utilisé est la boule de cristal, à l’origine un bassin d’eau claire était utilisé à cette fin, soit dans un miroir, soit dans une tache d’encre Le plus important est qu’il y ait une surface polie de métal ou de pierre pour la vision, quelque chose de réfléchissant pour que le visionnaire puisse fixer son attention.

Les boules de cristal sont devenues très célèbres en Occident ces derniers temps. A l’origine, on utilisait du cristal de roche. Le béryllium était le mieux adapté à cet usage, mais la plupart d’entre eux sont faits de verre transparent.

Pour des raisons psychiques il vaut mieux vous le donner ou que vous l’achetiez, avant de l’acheter il faut le toucher, en faire trop, voir comment il se sent dans vos mains.

La taille idéale pour travailler est d’environ dix centimètres de diamètre. La plupart sont sphériques, bien que certains aient un côté plat pour les soutenir et d’autres sont ovales.

Le cristal, lorsqu’il est au pouvoir du voyant, doit être préparé. Chaque voyant a son système de ritualisation, mais le chemin est avec l’eau courante ou, beaucoup mieux, qu’il s’agisse d’une source naturelle ou de la collecte de l’eau de pluie. Il est bon de le rincer au vinaigre et de le polir avec un suède velours.

Le verre doit toujours être propre et non exposé à la lumière directe ou vive. Il est donc conseillé de l’envelopper dans un tissu de velours noir ou de soie lorsqu’il n’est pas utilisé, de le chier dans les mains après usage et d’absorber consciemment l’énergie du monde spirituel.

Le lieu de la scène de la clairvoyance doit être un environnement silencieux et sombre, afin d’éviter les reflets qui interfèrent avec les images. Cela dépend de chaque voyant, mais la plupart conseillent de faire l’heure du lever ou du coucher du soleil.

Il n’y a pas d’accord sur la question de savoir si le consultant doit ou non prendre le cristal dans ses mains, mais il est recommandé qu’il soit présent lors de la lecture et se concentre sur la question.

Lorsque le voyant se concentre, il lui faudra plusieurs minutes pour voir quelque chose dans le cristal, ce qui sert de point de mire pour libérer des images qui donnent lieu à une analyse et à une prophétie subséquente. Pour la plupart, le cristal est le moyen d’harmoniser notre être avec la situation future ou l’analyse présente et de trouver la bonne réponse ou solution.

Pour la plupart des voyants, la boule commence à s’assombrir et lorsque le brouillard se dissipe, des visions authentiques de l’avenir peuvent apparaître.

Ce sont des masses plutôt nuageuses et la chose la plus importante est la couleur :

  • Les nuages blancs : c’est le meilleur car il indique la chance.
  • Les nuages verts indiquent l’espoir, le profit et la prospérité.
  • Les nuages jaunes signifient l’envie, ou des doutes éclaircis sous peu.
  • Les nuages rouges indiquent le danger ou la haine, l’agitation, les obstacles.
  • Les nuages noirs sont ce qui signifie mauvais.
  • Les nuages oranges : des décisions difficiles.
  • Nuages violents : harmonie et tranquillité.
  • Les nuages bleus : conquête et bonheur.

Selon le mouvement des nuages ont une signification différente :

Si les nuages s’élèvent, ils indiquent « oui » à la question.

Les diminutions -SI indiquent « non ».

Les formes qui apparaissent sont symboliques et leur symbolisme est très évident :

– le crâne représente la mort.

La star : les rêves impossibles.

– Coeur vivant d’un grand amour.

– Oiseau : surprises.

– Attention : écoutez votre intuition.

Serpent : soins de santé.

Épées en désaccord.

Équilibre : juste une récompense

La disposition des images indique l’heure à laquelle l’événement se produira :

– Image précédente sur la boule de cristal : présent ou futur immédiat.

Image postérieure dans la boule de cristal : passé qui exercera une influence sur le présent.

Image à droite de la boule de cristal : bonnes influences.

– Image à gauche de la boule de cristal : mauvaises influences.

Communiquer avec les morts ?

Je m’appelle Elia, et comme beaucoup d’entre vous le savent, je collabore avec voyantes.lu depuis ses débuts.

Je vous invite à lire l’article suivant qui, je pense, vous intéressera. Si vous voulez en savoir plus à ce sujet, n’hésitez pas à me contacter, je me ferai un plaisir de vous aider.

Il est de notoriété publique qu’entre la vie et la mort il y a une sorte d’intérêt qui nous amène tous à la curiosité. Nous voulons connaître nos êtres défunts, comment ils sont, comment ils nous guident, peut-être leur dire ce que nous avons fait taire à l’époque, ou nous sommes curieux de savoir ce qui nous attend. L’esprit a un pouvoir énorme entre ces deux mondes. La communication entre eux est appelée télépathie.

La télépathie, ce sont les signaux, les bruits, les odeurs et les messages que nous pouvons percevoir entre les deux mondes. Au cours de l’année qui suit le décès d’un être cher, la perception des signes reliant la vie et la mort est plus forte. Il est d’une importance vitale de savoir que nous pouvons aider nos proches. Tout dépend du karma.

La logique du karma

Comment communiquons-nous avec l’au-delà ?

La première chose à savoir est qu’en quittant notre côté charnel, nous abandonnons nos vêtements, mais dans notre prochaine vie nous serons comme dans la première. Si notre karma a été « lourd », nous aurons plus de difficulté à quitter le monde terrestre. Par conséquent, on dit souvent qu’il y a des pièces ou des niveaux dans l’au-delà.

Pour l’expliquer de façon draconienne, mais d’une manière compréhensible pour le lecteur, lorsqu’une personne abandonne sa vie après avoir résolu sa mission ou son karma, il y aura un autre niveau que cette personne qui a été arrachée à la vie de façon inattendue. Tel peut être le cas d’une personne qui s’est suicidée ou qui a été assassinée.

La douleur n’a pas cette paix dans ces moments-là et notre esprit et notre cœur ne nous permettent pas de recevoir cette communication.

Les expériences de mort imminente sont-elles réelles ?

Ce n’est que lorsque nous avons la tranquillité, la paix et l’équilibre de l’esprit que nous pouvons sentir et percevoir les signes qui communiquent les deux mondes. Cela ne signifie pas que la communication entre les deux mondes ne se fait que lorsque nous sommes en paix avec nous-mêmes, mais que si nous trouvons la tranquillité, la perception de ces signes est plus facile à interpréter.

En tout cas, ce sont ceux qui nous ont quittés, qui décident quand, comment, à qui, à qui et par qui, ou ce qu’ils vont manifester.

Une fois qu’ils nous ont transmis ce qu’ils veulent nous dire, leur présence s’en va, mais cela ne signifie pas qu’ils cessent d’être là, parmi nous.

Nous devons être patients, ils nous voient et nous connaissent.

Lorsqu’un être décédé communique avec nous, et ce, par l’entremise de différentes personnes au sein d’une même famille, les interprétations du message peuvent être très différentes, selon l’humeur de chaque membre de la famille et le lien entre les deux.

En conclusion, nous ne sommes pas seuls dans la vie ou dans la mort : la rencontre harmonieuse des deux mondes dépend de notre esprit et de notre cœur, de notre empathie et de notre capacité à recevoir le message qu’ils veulent transmettre.

Comment savoir si je suis medium ?

Bonjour, tout le monde. Je m’appelle Elia, experte en clairvoyance, tarot et astrologie à voyantes.lu.

Aujourd’hui, je veux répondre à une question que vous avez sûrement déjà posée, je crois.

Voici les principales clés pour découvrir et renforcer votre capacité médiumnique.

Les personnes ayant des pouvoirs psychiques sont capables de voir l’avenir, de lire dans l’esprit des autres, de parler à des parents qui sont décédés ou d’utiliser un certain nombre de pouvoirs mentaux surnaturels différents. On sait que les expériences psychiques ont été présentes tout au long de l’histoire. Fondamentalement, les gens montrent des signes de capacités surnaturelles à travers des visions ou des sentiments qui ne peuvent être expliqués physiquement. Beaucoup de médiums s’accordent à dire que presque tous les êtres humains ont un certain pouvoir psychique, et l’important est de les utiliser pour identifier vos dons et les développer, un par un.Apprendre les bonnes techniques de relaxation pour vous libérer l’esprit et savoir quand faire confiance à votre intuition vous aidera à développer ce type de talent. Avec de la pratique et de la persévérance, vous pouvez débloquer vos pouvoirs psychiques. Un médium est généralement une personne capable d’utiliser une perception extrasensorielle et de percevoir des expériences au-delà des cinq sens.

Pratiques de méditation

Votre esprit est divisé en deux niveaux : le conscient et l’inconscient. Vous avez le pouvoir sur les pensées et les décisions de votre esprit conscient, mais ce que vous décidez consciemment s’implantera dans votre esprit inconscient et prendra racine comme si c’était une graine dans un sol fertile. Ainsi, pour reprogrammer votre subconscient, vous devez porter une attention particulière aux pensées positives et travailler dur pour devenir la personne que vous voulez être.

Comment puis-je être positif ?

Je vous propose quelques instructions modérément faciles pour que vous puissiez débloquer vos capacités psychiques.

  1. Avant d’essayer vos pouvoirs psychiques, vous devriez être conscient de vos propres problèmes psychologiques. Vous devez identifier les pensées intuitives d’information qui sont basées uniquement sur vos propres opinions et expériences.
  2.  Identifiez pourquoi vous voulez débloquer vos capacités psychiques. La gloire et la fortune ne sont pas de bonnes raisons pour libérer votre potentiel psychique et entraveront vos capacités et votre développement. Des raisons altruistes vous aideront à atteindre vos objectifs.
  3.  Les capacités physiques sont souvent liées à un système de croyances spirituelles. Priez ou demandez simplement à vos anges ou à vos guides spirituels de vous aider à débloquer vos capacités psychiques afin que vous puissiez aider les autres.
  4. Écoute ton instinct. La plupart des gens se connectent à leur moi intuitif plusieurs fois par jour pour prendre des décisions, comme aller à droite ou à gauche ou quand appeler un ami. Identifiez ces pensées passagères et faites-y attention pour valider vos capacités psychiques.
  5. Apprenez à méditer. Calmer votre esprit et l’ouvrir aux révélations psychiques est plus facile quand vous maîtrisez les techniques de la méditation. Séparez-vous de vos soucis et pensées quotidiens, c’est vital pour votre croissance psychique.
  6. Commencez à valider vos capacités psychiques en essayant de petits défis quotidiens. Par exemple, prêchez le nombre de courriels que vous recevrez ou la façon dont vos collègues s’habilleront.
  7. Pratiquez vos compétences. Passez chaque jour à faire des tests psychiques et à méditer pour développer et débloquer vos compétences.

J’espère que vous commencerez votre aventure, et que vous l’élaborerez, pour ainsi dire, jusqu’à ce que vous en ayez tiré le plus de sagesse possible….

C’est le moment de commencer de nouvelles choses et de les consolider dans votre « être » permanent.

Voyance par Email ou par Chat

Je suis Elia. Aujourd’hui, je veux partager avec vous les options qui s’offrent à nous pour faire une consultation.

La grande majorité d’entre nous se lie avec l’expert en clairvoyance ou en tarot par un appel téléphonique, mais parfois nos horaires, nos occupations ou notre vie privée ne nous permettent pas d’avoir une consultation où la voix est le facteur principal. Depuis quelque temps déjà, Voyantes.lu offre à tous ses clients la possibilité d’avoir des consultations de tarot et de vision depuis leur propre ordinateur. Peu importe d’où vous vous connectez dans le monde, car vous recevrez les réponses dans le confort de votre maison, de votre bureau ou de votre espace public.

Pourquoi est-il bon de consulter le tarot à certains moments ?

 

Que se passe-t-il normalement dans ce type de consultation ?

Par écrit :
1. Le client envoie sa demande de consultation dans les heures de disponibilité de l’expert.

2. L’expert reçoit une notification l’informant qu’il a une demande de requête.

3. Il y a des questions simples auxquelles on répond en moins de 4 heures, en général il s’agit de poser une question spécifique et il y a aussi des études complètes auxquelles on répond en 48 heures, ces études peuvent envoyer des photos, dessins ou textes par l’expert et le client.

4. Nous vous demandons habituellement le nom, la date de naissance et, s’il y a lieu, les noms des personnes concernées par votre question. Des informations complémentaires peuvent être demandées par chacun des experts.

5. Une fois la réponse rédigée, elle est envoyée par email au client et c’est alors que le coût de la demande est facturé.

Par chat :
1. Le client choisit l’expert disponible et demande la consultation en cliquant sur le bouton « Démarrer le chat ».

2. L’expert de son propre ordinateur accepte la requête. A partir de ce moment, le temps du chat s’écoule.

3. Le client et l’expert commencent à interagir à travers le chat et donc la communication se fait en temps réel, comme si c’était un appel téléphonique.

Ce qui se passe derrière les écrans
Certains clients craignent que celui qui répond à leurs questions soit un système automatisé (robot), ou une personne autre que celle qu’ils voient sur le panneau.

Vous pouvez être assurés, car nous sommes les experts eux-mêmes qui assistent aux consultations par écrit et par chat.

Pourquoi consulter un médium ?

Un grand avantage de ce contact est que lorsque nous écrivons les idées et les réponses que nous allons transmettre au client, l’esprit est forcé d’analyser les choses avant d’envoyer une réponse. De plus, ce qui a été mentionné reste dans un dossier, ce qui permet au client et à l’expert d’avoir des preuves et de se souvenir dans le temps de ce qui a été dit lors de ce type de consultation.

Lors des consultations écrites, la marge de temps de réponse nous aide à répondre dans une atmosphère de tranquillité, donc notre concentration sur le tarot ou la voyance nous aide à donner des réponses plus précises aux questions que vous nous envoyez.

Les 5 règles éthiques du tarot ?

Dans mon cas, je réponds aux questions par chat ou par écrit à partir de ma pratique personnelle, où j’ai des éléments tels qu’un bol d’eau, du quartz, une boule de cristal, un pendule, des baguettes de tarot et, bien sûr, l’ordinateur. Ces éléments nous aident à fournir un service complet lors de consultations de cette façon.

J’aime interagir par chat parce que le client visualise l’heure de sa consultation, nous pouvons lire attentivement ce que nous voulons communiquer aux deux parties et même envoyer des émoticônes (visages ou symboles) pendant le temps que nous avons le contact.

Dans les questions écrites, j’aime être dans une atmosphère de tranquillité et de concentration pour répondre aux questions des clients.

Bien sûr que si, parce que la concentration et la proximité peuvent augmenter pendant que nous faisons notre travail d’experts, les consultations ne fonctionnent pas de cette façon.

Signe Poisson

Symbolique : Symbolise dans la nature cet état transitoire entre l’hiver qui finit et le printemps qui se prépare, monde de l’imprécis où tout demeure dans l’informe, sans frontières bien tracées. L’Eau-Mutable qu’elle représente est aussi bien ces crues hivernales, déluge purificateur où les liens sont déliés, les forces de cohésion effacées, que la masse mouvante et anonyme des eaux marines dans quoi tout se jette, l’immensité océanique. Eau dissolvante, mais aussi eau fécondante, dont les fonds inépuisables du milieu marin sont l’exemple. Face à la Vierge qui met l’accent sur le détail, le particulier, la limite, le précis, la norme, la règle, la mesure… les Poissons apparaissent comme le monde de l’ensemble, du global, de l’illimité, de l’infini, du virtuel, du latent, de l’inclassable, de l’insaisissable, de l’ineffable… où l’irrationnel et le surrationnel règnent sans partage. C’est la grande communauté… Les astres de fécondité y règnent : Jupiter y trône et Vénus y est exaltée. Archétype de la dissolution et de l’intégration universelles, Neptune y figure comme nouveau maître.

Psychologie : La trame profonde de ce type est une plasticité psy-chique exceptionnelle : malléabilité, impressionnabilité, vulnérabilité, réceptivité, recherche d’une inflation émotive, d’une exceptionnelle dilatation de l’être, fait pour la participation avec le grand Tout. Cette disposition tient tout à la fois d’un désir d’échapper au monde de la limitation par l’évasion, de la fréquentation de l’infra et de l’ultra des choses et des êtres, d’une imagination diffluente qui se répand, s’épanche à l’infini et d’une ampleur du champ de conscience qui ajoute au flottement, à la souplesse et à l’étalement de l’être, la conscience roulant une masse d’impressions souvent diffuses. Ce prothéen est donc en puissance de dilatation et de fusion.

Sa difficulté est de faire de ce riche chaos un monde organisé, faute de quoi il risque de demeurer une nébuleuse, un être qui se cherche, tâtonne, se fuit, qui « flotte » ou nage entre deux eaux, indécis, irrésolu, velléitaire, fuyant et insaisissable, instable, errant, confus, brouillon, chimérique, incohérent… Réalisant son unité intérieure par l’affirmation du Moi, ce type devient en mesure de vivre un état de grâce, de clairvoyance, de sainteté ou de mysticité, et de donner toute sa dimension de bonté, de générosité, d’humanité, se révélant dans l’oubli désintéressé de soi, voire dans le sacrifice rédempteur. Il connaît la ferveur de la vie profonde et est capable des plus grands enchantements de l’âme.

Signe Bélier

LE BÉLIER
Symbolique : Symbolise le feu originel qui se manifeste à l’entrée du printemps, le jaillissement des forces brutes de la vie (éclatement des bourgeons, sortie des pousses de la terre, rut des animaux…). Le rythme vital, sous ce signe, est celui d’un bond en avant, d’une accélération : commencement, renouvellement, propulsion, impul-sion, jet, éclatement, explosion… C’est le souffle du feu prométhéen, ce feu à la fois créateur et destructeur, aveugle et généreux, chao-tique et sublime, capable de fuser dans toutes les directions; c’est la décharge irruptive, fulgurante, indomptable de la foudre; la violence du feu animal indifférencié; la poussée anarchique, dévo-rante, d’instincts primitifs vigoureux; une libération de forces nou-velles, inclassables et inadaptées, aux généreuses promesses, portées vers leur essor. Cette nature est d’essence martienne. Elle représente avant tout la lutte pour la vie au stade de la sélection naturelle où règne la loi du plus fort. Mais avec le cri de guerre agressif et les poussées de colère et de désirs de Mars, apparaît l’exaltation solaire symbolisée par la victoire des jours sur les nuits, de la chaleur et de la lumière. Avec la signature Mars-Soleil, le Bélier est le signe le plus masculin, ce qui correspond à l’animal-type (bélier) qui est un hypermâle. Psychologie : Le facteur dominant de la structure psychologique

LE ZODIAQUE du type Bélier est la primarité qui est comme une présence de l’être tout engagé dans l’instant d’où, tout un comportement général : réactions fortes, immédiates et brèves; impulsivité, mobilité et fugacité des impressions; goût du changement, de la nouveauté; instabilité, indiscipline, précipitation, emballement, coups de tête; spontanéité, improvisation, ferveur, exaltation, passion, extravagance, politique du « tout-ou-rien », états paroxystiques… Il faut ajouter que ce Primaire est, à l’image de l’animal dont toute la force est concentrée dans la masse crânienne en avant, projeté vers l’avenir qu’il aborde avec une certaine puissance de choc (d’où le rapport du Bélier avec la tête) : il vit de projets, se lance dans des aventures, sème mais laisse souvent récolter les autres… La Primarité s’associe chez lui à l’Activité et à l’Émotivité, ce qui en fait un Colérique assez pur. Il est même souvent surémotif; l’Acti-vité est le coefficient le plus modifiable. L’intelligence est du type Intuition (introvertie ou extravertie). Dialectique : Il n’y a pas deux types Bélier dialectiques, l’être de ce signe étant fait d’une pièce, simple, franc, direct, pur, total en face de lui-même et des autres. Tout au plus peut-on signaler que s’il tend ordinairement à l’extraversion, des influences extérieures peuvent le tourner vers l’introversion (opposition typique des Bélier Zola et Baudelaire). Destinée : Prédisposition à l’aventure, aux accidents, aux luttes, combats, rivalités, procès, dépenses excessives, coups de foudre, passions dévorantes; tendance à la vie bruyante, instable, palpitante, fiévreuse, aux excès et désordres; propice à l’affirmation d’une per-sonnalité pour tracer une voie nouvelle, jouer un rôle de guide, d’en-traîneur, d’éclaireur, de novateur, de précurseur, de chef.

L’exemple de Henri II — le seul roi français qui ait une forte marque Bélier par l’occupation du Soleil, de la Lune et de Vénus montre qu’une dominante planétaire (on verra plus loin ce que ce terme signifie précisément) contraire au signe tend à en annihiler ou en transformer l’empreinte. De fait, le Saturnien Henri II est un piètre Bélier, un Bélier inhibé. On le voit, dauphin, prendre une attitude frondeuse vis-à-vis de son père François 1er et, une fois couronné, rompre avec les manières de celui-ci. Sans doute est-il aussi d’un courage indomptable, amoureux des chasses, des chevauchées et des tournois. Mais le conflit Saturne-Bélier en fait un faible, un timide, un irrésolu qui se bute pour donner l’illusion de la décision et de l’autorité, un soumis qui se laisse gouverner. Sa destinée porte davantage la marque du signe : son règne commence dans la fumée des bûchers et dans les clameurs des martyrs héroïques qui inaugurent les guerres de religion; il débute aussi par le duel Jarnac-La Châtaigneraie pour finir par l’accident mortel à la tête du coup de lance de Montgomméry (tendance dissonante du Bélier affecté par Saturne).

Constellation du Lion

L’étonnante constellation zodiacale du Lion domine les nuits de printemps dans l’hémisphère Nord et celles d’automne dans l’hémi-sphère Sud. On distingue facilement le passage du roi Lion, à l’occi-dent, parce que cette constellation forme le premier groupe important d’étoiles à l’est des Gémeaux. Alors que l’on remarque à peine la constellation du Cancer, on voit tout de suite Régulus (alpha Leonis, de magnitude 1,3, blanc et outremer), l’étoile qui se trouve au coeur du Lion, presque sur l’écliptique. La tête du Lion est représentée par un groupe d’étoiles distinctes, connu sous le nom de « Faucille » : ce sont les étoiles Algieba, ou Crinière du Lion » (gamma Leonis), Adhafera (dzêta Leonis), ainsi que êta et kappa Leonis. Régulus était d’ailleurs considérée autrefois comme une étoile faisant partie de la Faucille.

Carte céleste du Lion.

Le Cancer se trouve sur la droite, et la Vierge sur la gauche. Régulus (alpha Leonis) se trouve presque sur l’écliptique. Les étoiles de la faucille sont Régulus, Algieba (gamma Leonis), Adhafera (dzêta Leonis) et êta Leonis  qui correspond au mufle du Lion). La Faucille comprend encore une autre étoile, kappa Leonis, située au nord-est d’êta  marque la croupe du Lion, et Denebola (bêta Leonis, bleue, de magnitude 2) représente la queue. Le Lion occupe une position stratégique ; les interprétations symboliques sont remarquablement homogènes depuis les temps les plus reculés ; il faut en rechercher l’origine dans les mythologies mésopotamienne et égyptienne, qui ont influencé, peu ou prou, les récits ultérieurs, juifs, grecs, latins, perses et arabes, ainsi que la tradition européenne.

Signe Verseaux

Symbolique : Symbolise dans la nature la première assimilation de la graine nouvellement semée qui s’intègre au milieu terrestre. Ce signe d’Air-Fixe ne représente ni le lien de l’esprit des Gémeaux, ni le lien du coeur de la Balance, mais celui de l’âme révélé par le monde des affinités électives dont l’aboutissement est celui de la fraternité universelle. Face au Lion qui personnifie l’accomplissement de l’individu dont la volonté est toute au service du Moi, le Verseau représente l’accès au stade supérieur de la Personne par l’acceptation d’autrui et jusqu’à la destination à l’appartenance universelle. La tradition a fait de Saturne la planète rectrice de ce signe : ici, le don saturnien n’est plus un devoir mais une joie, le désir de se perdre un accomplissement. Depuis la découverte des nouvelles planètes, Uranus est son second maître.

Psychologie : A l’opposé du Lion herculéen, le Verseau séraphin est d’une nature intime « angélique » qui appartient plus au ciel qu’à la terre, tendant à se libérer spontanément du poids des éléments matériels et à s’éloigner de l’instinct ressenti comme une opacité contraire à sa nature aérienne, volatile, transparente, toute de limpidité spirituelle. Il a le don de se détacher de lui-même, de se dégager de ses pulsions instinctuelles au point de les voir comme un étranger, la passion le touchant mais sans le troubler. La haine est bannie de son coeur et il a le don de prendre du large face aux contingences matérielles et aux misères de la vie qui ne l’atteignent pas. Il en tire une certaine sérénité, une harmonie de caractère, une facilité à vivre et une certaine aspiration idéaliste et spirituelle. Sa disposition affective fondamentale est l’oblativité : le don de soi est un instinct sûr parce qu’il appartient non à soi mais à autrui, étant par excellence l’homme de l’accueil, du conseil, du secours ; d’où le sens de l’amitié si prononcé chez lui. Il est souvent de petite constitution, mais il a le don de compenser une infériorité physique par une supériorité intellectuelle, morale ou spirituelle.

Dialectique : Ce type débouche sur deux voies suivant sa dominante saturnienne ou uranienne :

  1. La sagesse : Cette tendance à planer au-dessus des choses l’éloigne peut-être du réel (d’où une certaine schizoïdie, mais il est un être sain), mais lui permet d’atteindre un certain point d’altitude qui répond à son besoin de clarté et d’idéal. S’il ne s’égare pas dans le dépayse-ment d’une âme inquiète qui flotte dans la vie faute de se concrétiser suffisamment, il se trouve dégagé, délesté de tout ce qui épaissit un être. Il vit en marge des pesanteurs emprisonnantes de l’instinct, en direction de ce monde suprasensible qu’il peuple d’images, de sensations, de visions. Il consent à ne plus s’appartenir et à se donner à une destinée extra personnelle faite de dépossession, de décantation, de purification. Saisi d’un immense désistement, cette grâce ou cette sagesse le rend à la condition humaine dans une réconciliation de l’homme avec l’univers.
  2. L’aventure : Face à la grâce il y a la puissance, le rêve surhumain, l’aventure prométhéenne. Ce type vit dans un climat de haute tension et a une folle soif de démesure. Inadapté, excentrique, original ou révolté — il ne veut pas être comme les autres il est cet indépendant, cet individualiste braqué qui aspire à éviter les sentiers battus, rompre avec les routines et préjugés, négliger les contingences, mépriser les conventions, bousculer les usages établis de la morale et de la société. Ce qu’il veut, c’est la nouveauté, le modernisme, le « dernier cri ». Ce qui le tente, c’est la révolution, le record, la frénésie, le besoin d’aller jusqu’aux limites extrêmes de son pouvoir, de reculer à l’infini les limites de l’impossible, la recherche de l’absolu. Destinée : Souvent l’existence (pour le second type surtout) est instable et pittoresque, non dépourvue de « tuiles » et de coups de chance inattendus. Ce qui compte, dans une telle vie, c’est moins le résultat matériel, auquel l’être porte un désintérêt parfois excessif, que cette « expérience humaine » qu’il a à coeur de réussir. I] ne s’agit pas d’être « quelqu’un » mais « quelque chose » en devenant le servant d’une vérité ou d’une nécessité sociale, souvent en « progressiste », en esprit d’avant-garde, en anticipateur, en révolutionnaire. Avec Soleil et Lune en Verseau, Charles V est l’exemple même de la compensation d’une infériorité physique par une supériorité morale. Doté d’une constitution chétive, il souffrira toute sa vie d’une santé délicate.

4 éléments

Parlons des 4 éléments !

L’Eau :

Humide (liaison) et froide (retenue), l’Eau représente l’état liquide de plasticité, de relâchement de la matière, toute de réceptivité et de passivité, qui se meut selon les impressions reçues. C’est l’élément de base, le milieu vital originel (mer-mère), la pâte primordiale, fécondée par les richesses qu’elle assimile, créatrice, animée par l’action de la chaleur. Elle amol-lit, mélange, imbibe, assimile, remplit, dissout, intériorise, indifférencié en une seule masse. Malléable, instable, en continuelle mobilité frémissante, elle est toute soumission impressionnable. Physiologiquement, elle correspond au tempérament lymphatique caractérisé par la prédominance de l’appareil digestif et de la fonction de nutrition, assurée par la lymphe ou plasma du sang. Le régime dominant est celui de l’état végétatif, du repos, de l’inertie, du sommeil. Morphologie dilatée et atone. Psychologiquement, c’est le règne de l’instinct conservateur qui donne une place importante à la mémoire, aux souvenirs, aux habitudes, aux impressions reçues, a l’acquis. Par le renoncement à l’action, c’est aussi l’abandon à la vie intérieure, à l’inconscience, à la fantaisie, à l’imagination, au rêve, à la contemplation, à l’envahissement de la sensibilité psychique.

L’Air :

Humide (liaison) et chaud (exaltation), l’Air représente l’état gazeux, fluide, impalpable, léger, volatil, compressible, qui tend à la diffusion, à l’expansion illimitée dans un espace de plus en plus grand. Mobile, diffus, enveloppant, il est l’agent de liaison, l’enveloppe de notre espace libre, du milieu ambiant dans lequel nous nous animons. En perpétuel état de liberté et de disponibilité, il est exposé à tous les contacts, déplacements, mélanges, influences et conditions; comprimé, il est une puissante force motrice et explosive. Dans la dynamique des tempéraments, le Sanguin est un Lymphatique chauffé dont la richesse entre en activité. L’association du Chaud (énergie) et de l’Humide (extension) constitue le triomphe de la vie naturelle qui se répand sur la terre : fertilité, prolifération, exubérance, luxuriance. Physiologiquement, il correspond au tempérament sanguin marqué par la prédominance de l’appareil respiratoire et des fonctions sanguine et sexuelle. Le régime dominant est celui d’une riche nature qui se déploie spontanément dans son milieu physique et dont le grand appétit de vivre va de pair avec d’impérieuses revendications instinctives et de fortes convoi-tises sensorielles. C’est un gros consommateur à. la morphologie dilatée et tonique. Psychologiquement, c’est un expansif qui vit de mobilité, d’échanges, de contacts avec son milieu, auquel il s’adapte et s’assimile spontanément; c’est un euphorique adonné à l’essor d’une vitalité joyeuse, au caractère jeune, amoureux des plaisirs, jouisseur, indiscipliné, gourmand de la vie concrète.

Le Feu :
Sec (isolement) et chaud (exaltation), le Feu représente l’état igné, d’incandescence, de consumation de la matière qui se trouve créée, animée, transformée ou détruite. Il exalte, intensifie, surexcite, accélère, exaspère, porte au paroxysme ou trans-mute ce qu’il traite, tantôt violent, agressif, destructeur, tantôt libérateur, décantateur, purificateur. Il est action dominatrice, puissance conquérante, facteur de lutte, de progrès, de dépasse-ment, de hiérarchisation, d’affirmation personnalisée. Dans la dynamique des tempéraments, le Bilieux est un Sanguin en rétraction (sec) dont la puissance passe de l’extensivité à l’in-tensivité. L’association du Chaud (énergie) et du Sec (rétraction) porte la tension intérieure des choses à. leur extrême puissance et fait le désert stérile comme l’accès à la maturité du fruit. Physiologiquement, il correspond au tempérament bilieux caractérisé par la prédominance de l’appareil musculaire et des fonctions de réactivité et de maîtrise. Le régime dominant est celui du dynamisme de la personnalité engagé vers la conquête du monde ou la conquête de soi. Morphologie rétractée et tonique. Psychologiquement, c’est le règne réalisateur de la passion tumultueuse ou de la volonté disciplinée : ambition dévorante satisfaisant un besoin impérieux d’essor, d’affirmation, d’éclat, de supériorité, à travers luttes, créations et victoires; volonté de puissance engagée vers le combat, la domination, la conquête matérielle, ou orientée vers la conscience lucide, vers la grandeur d’une réalisation morale ou d’une élévation spirituelle.

La Terre :
Sec (isolement) et froid ( retenue) la Terre représente l’état solide, consistant, dense et fixe de la matière au terme d’une évolution après l’oeuvre de combustion du Feu. C’est l’état par excellence de concentration, de condensation, de réduction, de dépouillement et, à la limite, de dématérialisation; celui de la pétrification, de la minéralisation, de la fossilisation, aboutissant à la structure plus ou moins géométrique des choses, à la conservation de leurs valeurs durables dans un corps autonome, résistant, délimitable, isolé et fermé. Dans la dynamique des tempéraments, le Nerveux est un Bilieux éteint I. L’association du Sec et du Froid est, à l’opposé de l’Air, contraire à la vie de la matière vivante, de l’instinct, mais elle est propice à la vie de l’esprit. Physiologiquement, elle correspond au tempérament nerveux marqué par la prédominance du système nerveux et des fonctions psychiques. Le régime dominant est celui d’une nature affinée, délicate ou chétive, qui vit en retrait du milieu ambiant et de la vie concrète, en affirmant sa vie mentale. Morphologie rétractée et atone. Psychologiquement, il est, à l’opposé du prolixe et épidermique Sanguin, un sélectif, au monde fermé et profond ou complexe. Devant la vie instinctive et naturelle qui se retire, l’être s’organise intérieurement en utilisant les ressources de son intelligence ou en prenant le chemin du dépouillement, du détachement, de l’abstraction, de la dépersonnalisation. Sa vie psychique est riche, profonde et complexe. 1. Avec l’âge, comme la vitalité baisse, le type Chaud tend à se refroidir; c’est pourquoi le Sanguin devient souvent sous ses vieux jours un Lymphatique, tandis que le Bilieux se fait souvent Nerveux au déclin de sa vie.