Signe Vierge

Signe Vierge
Votre vote pour nous ?

Symbolique : Symbolise dans la nature l’aboutissement d’un long processus : semé au Capricorne, le grain donne ici l’épi mûr, prêt à être fauché; c’est la moisson, l’engrangement. Sous ce signe de Terre-Mutable, pour un temps stérile, tout dans la nature se dessèche (le grain se détache de l’épi en se détachant de sa gaine), se différencie, se sélectionne, se particularise, se cerne, se réduit, s’assigne des limites précises. L’élan vital est à son déclin, les forces s’amenuisent, les formes s’amincissent; mais l’appauvrissement de la vie brute est compensé par un ordre de l’esprit : c’est l’apparition de la raison, l’homme cherchant sa mesure dans la logique. L’énergie se canalise dans la sphère immatérielle de l’intelligence, dans l’acuité de l’esprit Ce signe correspond organiquement à l’intestin dans sa fonction de grille de triage, d’assimilation et d’élimination des déchets.

Signe de Mercure, il est en affinité avec l’astre dans la répression de la vie sensible, dans l’intellectualisation et la socialisation au profit des usages et des conventions soumis aux règles du bon sens; commerce de l’esprit par les idées vêtues de mots et commerce de la matière par le système des échanges réglementés. Le signe et la planète établissent des distinctions, des séparations, des démarcations, des classements, comme la sécheresse détache les parties d’un tout.

Psychologie : C’est un tempérament nerveux chez qui la vie psychique et mentale passe avant les manifestations physiques, une nature affinée, aux réactions déliées, au comportement sélectif, ayant quelques difficultés d’adaptation et d’intégration à la vie ambiante, avec une inquiétude latente. Le refus de l’instinct est à la base de la personnalité : l’être passe tout au crible, réfléchit avant d’agir, coupe parfois même « les cheveux en quatre ». Grâce à ce coup de frein, il introduit dans sa vie une discipline et édifie un ordre qui satisfait un idéal. D’où un côté perfectible, un désir de culture ou de perfection morale qui satisfait un besoin d’auto-détermination, de sûreté de soi. Devant l’inquiétude de l’inconnu, il préfère prendre appui sur les démarches sensées de son jugement, plaçant son salut dans un plan réfléchi, un calcul raisonné, un acte perfectionné. Pratique, réaliste, il recherche la sécurité, la quiétude, vit sur des mesures de défense contre l’instinct avec des mécanismes de protection sous forme de rétraction du Moi (introversion, réserve, pudeur, timidité, sobriété, sentiment d’infériorité, détachement…). Correspond au complexe anal replié de la psychanalyse freudienne : tendance générale à retenir, à contrôler, à se discipliner, à se maîtriser; économie, parcimonie, accumulation, conservation; temporisation, création laborieuse dans le scrupule, la manie du détail, l’attachement aux principes, aux règles et consignes; honnêteté, conscience, sérieux, application, respectabilité, pureté, perfection; analyse, doute, scepticisme, lucidité, organisation, méthode, classification, systématisation, goût encyclopédique; esprit tourné vers les choses difficiles, laborieuses, ingrates ou pénibles.

Dialectique : Chez ce type, l’inhibition l’emporte habituellement sur l’impulsion, mais, par suite d’une dominante planétaire particulière (martienne, plutonienne entre autres), ce rapport s’inverse, de sorte que nous avons alors le complexe anal relâché qui correspond aux valeurs Scorpion : nature instinctive, indisciplinée, révoltée, désordonnée, agressive, anti-conformiste, autoritaire, entêtée, destructrice, sadique… Beaucoup plus souvent, il existe une alternance ou une coexistence de l’inhibition et de l’impulsivité, de sorte que le type Vierge correspond au type ambivalent : rationnel et irrationnel, économe pendant un temps et soudainement dépensier, ponctuel et inexact, maniaque et désordonné, sceptique et superstitieux, critique et créateur, besogneux et fécond (par temps successifs)… et dans les cas extrêmes et suivant les circonstances, prude et roué, poli et hypocrite, à cheval sur l’étiquette et débraillé, timide mettant les pieds dans le plat, ingénue libertine, névrosé-pervers…

Destinée : Il est tenté de jouer sa vie sur un jeu plus petit que lui; il compte moins d’échecs que les autres types mais plus de résultats moyens. La Vierge est un outil, une puissance de maîtrise qui peut être mise au service d’une grande passion. Mais seule en action, elle tend à se contenter de peu, d’une réussite modeste, faute de se mettre en avant, d’une vie tracée au cordeau ou qui mène sur une voie de garage, en marge de la grande vie. Aussi ce type a-t-il souvent une situation au-dessous de sa valeur réelle. Ce qui compte pour lui, c’est le besoin d’être utile, le goût de servir, la passion du travail, le don à son métier.
Il est aisé de reconnaître la Vierge chez les grands administrateurs qui ont fait régner le travail, l’ordre et la discipline.. Richelieu (Soleil et Mercure dans le signe) a voué sa vie à un combat (Scorpion) dans le dessein de régler, discipliner et organiser toutes les forces nationales sous la férule du principe monarchique. Le continuateur de Richelieu, Mazarin (dont nous verrons plus loin que le Saturne-Scorpion dominant est un analogue de la Vierge) transmettra à Louis XIV les conditions d’une ère de gloire et de prospérité, lui laissant une équipe de collaborateurs et une méthode de gouvernement. Le côté Vierge
qui ne représente qu’un aspect seulement de son être, rappelons que c’est la règle dans ce chapitre où un seul signe est examiné à propos de tel personnage est visible chez ce grand roi qui avait, comme Richelieu, Soleil et Mercure dans le signe, et qui paracheva son oeuvre.

Chez lui, en effet, la passion de l’ordre prime, jusque dans les moindres détails, et est servie par une assiduité et une exactitude dans sa conduite. Il contrôle les uns par les autres les ministres de son Conseil dont il exige un compte-rendu fidèle et fréquent. Partout, il porte le regard, envisageant toute chose à la fois de haut et de près, combinant les deux qualités contradictoires, la passion du grand dans ses plans (Soleil-Jupiter) et la minutie dans la réalisation. Il est, selon le mot heureux de Saint-Simon, « le roi des abeilles » dont il surveille et distribue le travail. Il fait régner à la Cour une minutieuse étiquette, régie par une hiérarchie compliquée à l’infini. Tout est dans le cérémonial. Mais cette discipline cons-titue l’essence même de sa nature, sa vie est réglée instant par instant. On peut même voir la signature Vierge dans certain ennuis de santé que le roi éprouva : constipation, entérite, vers intestinaux… Enfin, il n’est pas déplacé d’établir une association entre l’aspect culturel du signe et l’essor exceptionnel des lettres et des arts qui confondit son règne avec la culmination du Classicisme.

Le règne de ce grand roi dût la véritable base de sa grandeur à la rigoureuse administration du Vierge-saturnien Colbert (Ascendant-Soleil-Mercure dans le signe), l’homme du travail (en travaillant seize heures par jour d’un travail assidu, il mit la France au travail), de l’économie (on sait qu’il ne craignit point de freiner sans relâche les prodigalités du fastueux Roi-soleil), de l’ordre et de l’austérité : créateur de « l’État de prévoyance », origine du budget, il fait rédiger un code de commerce, s’intéresse aux métiers, développe l’agriculture, l’industrie et le commerce, réglemente sévèrement la manufacture, ouvrant la voie au corporatisme et à la standardisation, sans négliger (rien n’échappe à son contrôle) la réorganisation des services publics, la codification des lois, la fondation des académies et bibliothèques. De même que, dans le privé, Richelieu fut un grand collectionneur de tableaux, Colbert fut un grand collectionneur de manuscrits et de livres précieux, et possesseur d’une bibliothèque rarissime. Chez François Ier, le Soleil (conjoint à Jupiter) en Vierge est un parent pauvre car toutes ses dominantes planétaires et le reste de son ciel vont à l’encontre des tendances de ce signe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *